Les HENRY’s vont-ils sauver la croissance du LUXE…et du retail en général?

HENRY’s : (High Earners Not Rich Yet)

Le revenu de leur foyer se situe entre 100K et 250k USD, ils représentent 18% des foyers américains et 40% des dépensent totales aux US.
Leur volume est significatif 27 Millions, tandis que les Ultra Affluent, avec un revenu supérieur à 250kUSD par an, ne représentent que 2% des foyers.
Les HENRY’s sont jeunes et éduqués, ils sont ingénieurs, managers, entrepreneurs, designers…Les plus jeunes, moins de 45 ans, dépensent plus que leurs ainés.
Ils représentent donc une cible de choix.
Leur façon de consommer se distingue de celle de leurs ainés, is apprécient les nouvelles marques, les marques authentiques, sobres, élégantes, porteuses de fortes valeurs en cohérence avec les leurs.
Mini, Apple, Shinola sont des marques plébiscités par les HENRY’s.
Ils sont à la recherche d’expériences personnalisées et de produits porteurs de sens et de valeurs.

Les jeunes HENRY’s (avec une potentielle augmentation de leurs revenus) ne sont-ils pas le réservoir des clients du luxe de demain?

to read more
Source : Luxurydaily

Recommended Posts

Leave a Comment